La collégiale romane de Saint-Léonard-de-Noblat

Seul monument du département inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France, cet édifice exceptionnel révèle l’ampleur européenne du pèlerinage autour des reliques du saint fondateur, ayant fait la richesse de la ville dès le XIe siècle.

Une église de pèlerinage

C’est un bâtiment complexe, maintes fois agrandi et transformé par une succession de programmes de construction entre les XIe et XIIIe siècles. Elle est le fruit de choix architecturaux ambitieux ayant pour but de lui conférer l’image d’un centre  de pèlerinage majeur, notamment au travers des inspirations qu’elle reprend (chapelle imitant le Saint Sépulcre de Jérusalem, chevet d’églises de pèlerinages à l’exemple de celle de Saint-Jacques de Compostelle, références architecturales aux grandes églises du sud-ouest telles Saint-Martial de Limoges, Sainte-Foy de Conques ou encore Saint-Sernin de Toulouse…).

 

Le seul monument du département inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO

La collégiale de Saint-Léonard-de-Noblat est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France, depuis 1998.

Pour marquer les 20 ans de ce label de prestige en 2018, le Pays d’art et d’histoire de Monts et Barrages a publié un livret-découverte « Focus – La collégiale de Saint-Léonard-de-Noblat », et prévoit plusieurs visites thématiques : visite de la collégiale (25 juillet à 16h & 9 août à 15h), et visite « Saint-Léonard et Saint-Jacques de Compostelle », sur les relations entre ces deux pèlerinages depuis 1000 ans (17 juillet et 21 août à 15h).

Adresse

2 Place Wilson

87400 Saint-Léonard-de-Noblat

Localisation

Galerie

    Collégiale romane de Saint-Léonard-de-Noblat Collégiale romane de Saint-Léonard-de-Noblat
< Retour à la liste des points d'intérêt