Le berceau du roi François 1er

Le premier château de Cognac et son quartier fortifié remontent probablement au milieu du 10e siècle ou au début du 11e siècle. Place forte convoitée au Moyen Âge, l'édifice est largement remanié au fil des siècles et des seigneurs (Villebois, Lusignan, Valois).

Les 15e et 16e siècles sont le théâtre de profondes modifications commandées par les nouveaux seigneurs des lieux, les Valois. La forteresse militaire devient progressivement une résidence princière où naquit le futur roi François 1er en 1494.

François 1er poursuit l’embellissement et l’agrandissement du château commencés par sa famille. Le bâtiment devient alors une demeure agréable sans pour autant égaler le luxe des châteaux de la Loire. Vers 1517, le souverain fait construire le corps de bâtiment placé en bordure de la Charente. De la façade, ressort une logette de style première Renaissance soulignée par deux salamandres, emblèmes du roi. Aujourd'hui, le bâtiment conserve peu d'éléments d'origine. Le dernier étage, qui était prolongé par une longue terrasse, et sa toiture ont été entièrement rebâtis au milieu du 19e siècle tandis que disparaissait l'escalier monumental.

Après la mort de François 1er, le château perd sa relation privilégiée avec le trône de France. Dès le 18e siècle, il est réduit à l’état de vestiges car mal entretenu et abandonné depuis de nombreuses années. Des inventaires présentent alors un édifice aux murs démolis et des charpentes à moitié écroulées.

Propriété du comte d'Artois à la fin du 18e siècle et jusqu'à la Révolution, il est vendu comme bien national à Jean Dupuy et Jean-Baptiste Otard de La Grange qui y installent leur maison de cognac et le sauvent d'une ruine totale. Aujourd'hui, le château est toujours occupé par la maison de cognac Baron Otard.

Adresse

127 Boulevard Denfert Rochereau

16100 Cognac

Localisation

Galerie

    Château de Cognac Château de Cognac Château de Cognac Château de Cognac
< Retour à la liste des points d'intérêt