La cité de Donzenac est implantée sur un éperon, site naturellement défensif. L'omniprésence de l'eau, les prédispositions de ce territoire pour la culture de la vigne et le passage de la route Paris-Toulouse sont autant d’éléments favorables au développement d'une ville à l'époque médiévale.

L’étymologie de Donzenac évoque une occupation dès l'époque gallo-romaine. Ce nom serait issu de l’assemblage d’un nom latin Domitianus avec le suffixe –acum, qui marque la possession du sol. L’archéologie confirme cette datation : des travaux sur la place de la mairie ont mis au jour des vestiges gallo-romains.

La première mention écrite date de 924 ; Donzenac dépendait alors de la vicairie d’Uzerche. Dès le début du Xe mais surtout à partir du XIe siècle, ce territoire est source de richesses et se développe. La ville, qui s'est constituée à partir d'un castrum, est une seigneurie épiscopale (terre dont le seigneur est l’évêque de Limoges). Elle constitue avec Voutezac, Allassac et Lagraulière une enclave dans le réseau seigneurial du Bas Limousin. L’évêque, trop éloigné pour pouvoir gérer la ville lui même, délègue en partie ses pouvoirs à des seigneurs locaux.

Tout au long du Moyen Age et jusqu’à la Révolution, Donzenac passe entre les mains de plusieurs grandes familles. L'implantation d'un ordre mendiant, ici les Franciscains, est une preuve de l’importance de la ville.

Donzenac est l'exemple le plus abouti d'une architecture civile et militaire. Organisé de façon radio-concentrique autour du castrum en quatre quartiers fermés, ce bourg a gardé une grande partie de ses fortifications médiévales (murailles, boulevard, portes de ville...datant du XIIIe siècle ou encore bouches à feu du XVe siècle).

Au centre, se situe l'église avec son clocher du XIVe siècle. Cette riche cité marchande porte également les traces de son passé dans l'architecture civile. Etablies au cœur de la cité, le long de l'axe Paris-Toulouse, les maisons marchandes donzenacoises sont polyvalentes, à la fois lieux de travail et de vie. Organisées en trois niveaux (stockage dans la cave, boutique au rez-de-chaussée et logement à l'étage), elles sont desservies par trois portes indépendantes. Des hôtels nobles (XIIe et XIVe siècles) et des maisons à pans de bois (à partir de la fin du XIVe siècle) complètent ces ensembles civils.

Adresse

Place de la Mairie

19270 Donzenac

Localisation

Galerie

    Donzenac Donzenac Donzenac
< Retour à la liste des points d'intérêt