Pays d'art et d'histoire du Confolentais (en Charente Limousine).

Par sa position frontière entre deux bassins géologiques (le bassin aquitain et le massif central), deux vallées (la Vienne et la Charente) et deux aires linguistiques, le Pays d'art et d'histoire du Confolentais est une terre de contrastes qui offre un patrimoine bâti et des paysages riches et diversifiés.

Le Pays d'art et d'histoire du Confolentais s'insère dans un territoire plus large : la Charente Limousine.

Un patrimoine bâti diversifié, marqué par l'architecture vernaculaire

Le Confolentais possède des constructions allant de la Préhistoire à  nos jours. Ainsi, plusieurs menhirs et dolmens sont localisés à Ansac-sur-Vienne, Esse, Hiesse, Lessac, Manot ou Saint-Christophe. On trouve également plusieurs édifices religieux romans de qualité, dont le plus emblématique est l’église abbatiale de Lesterps, avec son clocher porche du XIIème siècle. Les décors que l’on peut voir dans les églises confolentaises sont d’une grande diversité et d’une grande richesse. Ainsi, si les décors sculptés ne sont pas nombreux du fait de l’utilisation du granite, on trouve de beaux exemples de chapelles latérales ouvragées, des retables et tabernacles de belle facture et des peintures allant du XVIIème au XIXème siècle. Les peintures les plus originales restent les peintures murales réalisées par Félix Périn, membre du mouvement nazaréen, dans l’église Saint-Benoit et la chapelle Notre-Dame d’Ansac-sur-Vienne.

Le territoire est jalonné de châteaux et manoirs, dont la plupart datent des XVIème et XVIIème siècles. Parmi les châteaux aux origines plus anciennes, on peut citer le château de Champagne-Mouton, le donjon de Confolens ; le plus connu étant le château de Saint-Germain-de-Confolens dont les ruines datent principalement du premier quart du XVIème siècle. Confolens se distingue grâce à un patrimoine civil et urbain préservé datant de toutes les périodes de l’Histoire : donjon et salle de justice du Moyen-Âge, maisons à pans de bois des XVIème et XVIIème siècles, couvents du XVIIème siècle, hôtels particuliers du XVIIIème siècle, bâtiments publics des XIXème et XXème siècles.

Parmi le patrimoine bâti recensé, le patrimoine vernaculaire représente une part importante. C'est d'ailleurs ce patrimoine qui fait la force du territoire, lui qui témoigne de l'identité et des traditions anciennes locales. Fermes, granges, étables, toits à cochons sont nombreux et beaucoup ont conservé l’authenticité de leurs formes. De par sa forte représentation, il est visible dans tous les villages (bourgs et lieux-dits), au travers des fours à pains, lavoirs, fontaines, puits, etc.

Des paysages préservés

Outre son patrimoine bâti, le Confolentais se distingue par des paysages préservés. Ainsi, le Confolentais est partagé entre deux bassins géologiques : les terrains sédimentaires de l’ouest attachés au bassin aquitain et les terrains cristallins de l’est attachés au Massif Central. Les terres calcaires de l’ouest se caractérisent par des plateaux et des vallées peu encaissées et sont des terres propices au développement de la culturel céréalière. La rivière Charente et ses affluents dominent cette partie du territoire. Les terres granitiques de l’ouest se composent de collines plus escarpées dominées par l’élevage de bovins et d’ovins. La Vienne et ses affluents serpentent dans des vallées profondes et parfois encaissées. Le réseau hydrographique joue un rôle prépondérant sur le territoire de par sa densité. Car si la Vienne et la Charente dominent, les cours d’eau sont extrêmement nombreux, entraînant la création d’une architecture liée à l’eau : ponts, ponceaux, barrages, moulins, fontaines, puits, lavoirs, pompes, etc. Parmi ces paysages préservés, un site exceptionnel se dégage : celui de la vallée de l’Issoire. Reconnue pour la richesse de sa faune et de sa flore, la vallée a été classée zone Natura 2000, ce qui la place parmi les sites naturels et semi-naturels européens à protéger. La vallée s’étend sur 508 hectares et compte 9 espèces et 7 habitats rares d’intérêts communautaires.

Un territoire de traditions et savoir-faire

Le territoire garde la trace de savoir-faire et de pratiques populaires très spécifiques. Parmi les savoir-faire, on peut citer l’élevage ovin et bovin. Le Confolentais fait partie de deux zones d’appellation : « le veau limousin » (avec le Limousin) et « agneau Poitou-Charentes » (avec la Vienne et Gartempe). La présence de gisements d’argiles sur le territoire a conditionné certaines activités économiques. Ainsi, en 1830, une trentaine de tuileries et/ou briqueteries existaient sur le territoire. L’argile a également été utilisée pour la fabrication de ponnes. Ces cuves en terre cuite servaient à la lessive. Le village de Benest fut le siège de cette production. Il conserve encore aujourd’hui un four qui n’est plus en activité. Les ostensions, tradition populaire d’origine limousine, sont toujours pratiquées aujourd’hui dans deux villages du territoire : Abzac et Esse. Les reliques de saints sont présentées aux fidèles lors de processions organisées tous les sept ans. La prochaine année ostensionnaire sera en 2023.

La présence de structures culturelles contemporaines

Le territoire peut à la fois compter sur une manifestation ancrée depuis maintenant 61 ans, le Festival de Confolens, et sur des structures culturelles contemporaines. La Maison Maria Casarès à Alloue est dévolue à la promotion et à la création théâtrale contemporaine ainsi qu’à la résidence de compagnies. Le domaine de Boisbuchet à Lessac est tourné vers l’architecture contemporaine et le design. Quant au village gaulois - Coriobona à Esse, construit par une troupe de reconstitution protohistorique, il permet de découvrir la vie des gaulois, leur artisanat et leurs traditions.  

Adresse

Communauté de communes de Charente Limousine

Service Pays d'art et d'histoire

8 rue Fontaine des jardins

16 500 Confolens

Localisation

Galerie

    Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine) Confolentais (en Charente Limousine)